Credit photo ©Métiers&Traditions

Richard Guillotte

Nombre d’années d’expérience

11-20 ans

Processus d’acquisition du savoir

Amour des animaux depuis toujours, en particulier des moutons, le jeune Richard Guillotte, qui a grandi sur une terre agricole, a un jour dit à sa mère “Maman, j’aimerais avoir un mouton”.  Sa mère de lui répondre “D’accord, mais c’est toi qui l’achète et qui s’en occupe!” C’est ainsi qu’il a acquis son premier mouton.
Richard possède, depuis plusieurs années maintenant, un petit troupeau de moutons et de chèvres Angora. Depuis environ 15 ans, il transforme la fibre de ses animaux de façon artisanale avec son ami, Daniel Forest. Après la tonte, ils envoient la laine se faire laver, carder, peigner et filer à l’extérieur du Québec. Pourquoi? Parce que malheureusement, ces infrastructures sont devenues presque inexistante dans la belle province. Lorsque les écheveaux de laine leur reviennent Daniel les teint à la main avec des teintures naturelles. Richard aime confectionner de petits moutons feutrés à l’aiguille sèche qui, semblerait-il, est une vieille tradition. Aussi, ils produisent ensemble des balles de sécheuse feutrées en plus d’écheveaux de laine destinés au tricot.
C’est en suivant des formations diverses, ici, au Québec, qu’il a approfondi la technique du feutrage à l’aiguille. Il a aussi approfondi ses connaissances de la teinture auprès de Daniel. Comme il le dit lui-même, “ la plus belle école de formation est la rencontre et le partage entre artisans”.

Transmission du savoir

Richard Guillotte participe à diverses activités éducatives et de transmission durant l’année et ce, partout à travers la province. Il collabore auprès du Centre de valorisation du patrimoine vivant “ès TRAD à Québec, il participe au Festival Twist en Outaouais et au Festival de la P’tite laine dans le Bas St-Laurent. Pour ne nommer que ceux-ci. C’est lors de ces activités, festivals et marchés qu’il éduque la communauté à la réalité du travail d’éleveur ovin aux fins de transformation de la laine.

Reconnaissance du savoir

Richard Guillotte à l'œuvre